Nature poésie

Ma vraie nature

feuilles papier

Sur le fil de mes idées

entre équilibre et déséquilibre

entre feuilles de papier et feuilles de chêne

j’écris les mots qui me semblent importants

ceux qui révèlent des secrets 

Ai-je trouvé la bonne distance

entre le factice et le vrai

entre la feuille écrite et mon automne

Ai-je trouvé la bonne position, le bon vent

pour me détacher du trop pesant

et voler de mes ailes propres

dans la vérité de l’instant?

 Ai-je bien jeté le conditionnement:

cet emballage pas très important

Pour ne laisser que moi juste là

à la bonne distance de cette ligne de partage?

jamadrou © 8/11/18  « Sur le fil »

 

feuilles de chêne

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s