Nature poésie

Secret

Prenez un toit de vieilles tuiles
au réveil évidemment
tout recouvert de blanc
Placez tout à côté
mon chêne déjà très grand
dénudé par le froid le vent
Mettez au dessus d’eux
un ciel gris cotonnade 
de brouillard blanc
Laissez les faire
et pensez brrr bientôt l’hiver.

jamadrou

 

 
Pour écrire cette histoire je me suis inspirée de La Recette d’ Eugène Guillevic

Publicités

6 réflexions au sujet de “Secret”

    1. alors imaginons que le chêne ne donne plus de glands mais des pommes
      quand le froid arrivera il y aura
      « de la pomme plein le grenier »
      Croquons la pomme Jill tant que nous avons de bonnes dents! 🙂

  1. de Guillevic à Desnos…
    Il était une feuille avec ses lignes —
    Ligne de vie
    Ligne de chance
    Ligne de cœur —
    Il était une branche au bout de la feuille —
    Ligne fourchue signe de vie
    Signe de chance
    Signe de cœur —
    Il était un arbre au bout de la branche —
    Un arbre digne de vie
    Digne de chance
    Digne de cœur —
    cœur gravé, percé, transpercé,
    Un arbre que nul jamais ne vit.
    Il était des racines au bout de l’arbre —
    Racines vignes de vie
    Vignes de chance
    Vigne de cœur —
    Au bout de ces racines il était la terre —
    La terre tout court
    La terre toute ronde
    La terre toute seule au travers du ciel
    La terre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s