atelier d'écriture Mil et une

Maladie grave docteur?

Maladie grave,  existant depuis la nuit des temps, elle a, dans les années 80* trouvée un nom parce qu’un laboratoire de recherche a pu enfin isoler le virus engendrant cette maladie. Un virus qui s’attaque à notre  film étirable couleur arc-en-ciel et qui lentement va complètement grignoter et anéantir cette membrane lumineuse qu’on appelle « aura » et qui entoure chaque humain d’énergie et de force vitale.

Les premiers signes de la maladie sont les suivants :

  • Molissement des membres et du cou nécessitant minerve ou grosse écharpe
  • Décontracture involontaire des muscles empêchant tout mouvement et provoquant de grandes douleurs face au travail.
  • Manque d’intérêt 
  • Refus de toute contrainte
  • La personne atteinte ressent un besoin fulgurant de rester tranquille, dans le noir et le silence loin de toute activité.
  • La douleur se manifeste par intermittence avec besoin urgent d’un fauteuil ou d’un canapé pour soutient. La personne a une salle tête, fait d’énormes bâillements et a les jambes molles s’étirant sur le sol comme un jour sans fin.

Si des signes plus graves apparaissent telle une procrastination exacerbée sans plus aucune agitation, à ce moment là, il faut appeler d’urgence le SAMU.

Le malade est en danger de mort subie parce qu’inévitable, une mort anéantissant toute vie sociale.

On a nommé le virus découvert par le docteur Flemmi : Flemmingite , la maladie portant également le même nom.

On parlera de « Flemmingite aiguë » quand le danger de la mort de toute « en-vie » s’installe.

PS : Si vous versez votre cotisation au chercheur vous pourrez trouver dans la revue du docteur Flemmi, le traitement et la démarche de prévention de cette maladie et même vous trouverez les modalités pour avoir accès au vaccin qu’il a mis au point. De plus ses recherches concernant la recombinaison génétique dans le cerveau étant abouties, vous trouverez l’adresse de sa clinique où vous pourrez vous faire poser les implants désirés.

* dans les années 80 le mot flemmingite est entré dans le dictionnaire aucun rapport avec une quelconque découverte de virus….

Aux éditions du nouveau monde  « La revue du soleil vert » sujet 40  jamadrou @ éditeur

JD.         ce texte n’est que fiction scientifique.

Publicités

6 réflexions au sujet de “Maladie grave docteur?”

  1. En me réveillant d’une nuit de beuverie carabinée, un jour (vers midi trente) j’ai eu l’idée de génie d’inventer le linge qui se repasse tout seul… Puis, face à l’ampleur de la tâche (avec accent circonflexe), j’ai abandonné le principe !

  2. Hélas Jama, les bons soins du docteur Flemmi ne sont pas efficaces si la maladie est installée depuis trop longtemps, parfois un rayon entre les nuages apportent une amélioration de l »état et plus encore lorsque le vent du large souffle sur les ajoncs en fleurs, ce traitement ne peut s’exercer hélas que certains jours de l’année… cependant on observe parfois quelques périodes de rémissions et d’activité lorsque une visite d’enfants se profile à l’occasion de fêtes traditionnelles !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s