Nature poésie

Un monde gris.


Il fait gris!…

Alors souris.

Il fait vraiment gris

Alors dans tes idées fais le tri.

Mais tout est gris gris gris

Alors fais un pari

Si c’est gris souris, tu vas chercher le chat

Si c’est gris galet, tu vas voir la mer

Si c’est gris tourterelle, il te poussera des ailes

Si c’est gris mouette, noire sera la silhouette

Si c’est gris anthracite, tu fermes vite ton site

Celui qui crée et tue l’oiseau blanc en plein vol

En volant sa liberté se condamne au gris éternel.

« Dire combien il y a de gris différents, c’est impossible, cela varie à l’infini. »  

  Van Gogh

Publicités

8 réflexions au sujet de “Un monde gris.”

    1. Oh Josette en voilà une bonne idée , tu cherches de ton côté
      et moi aussi je vais voir dans les tiroirs de ma vieille commode ainsi que dans mon coffret à courtoisie offert il y a longtemps comme témoignage d’amour et où je conserve des petits rubans des petits mots des petits souvenirs des presque rien….
      Bonne journée Josette dans les couleurs de notre réalité rêvée.

  1. Le gris a ses nuances, du pâle au foncé, c’est de saison, les gilets jaunes mettent-ils du soleil dessus, oui, ils ont cet espoir fou, revoir leur vie en rose… pour l’heure ils broient du noir !

    1. Oui Binh An, même les couleurs sont sens dessus dessous!

      […] ce vieux monde est partout le même… Et puisqu’on parle de faire du neuf, je demande qu’on le mette sens-dessus-dessous ; au diable tout ce qui est, et vive tout ce qui n’est pas ! — (Julie de Quérangal 1802-1844 « Philippe de Morvelle » dans la Revue des deux Mondes)

  2. Tristesse de cet automne si gris que les couleurs ne peuvent réchauffer. Il y a pourtant des douceurs de gris d’océan, de galets, de brumes enveloppantes mais aujourd’hui notre soleil est voilé.
    Et le printemps est encore si loin!

    1. Balaline, les couleurs ont du mal à coloré nos coeurs , comment la magie de Noël va-t-elle pouvoir éclairer le monde?
      nos envies de paix et de fraternité s’envolent au loin. Humanité et beauté de la Terre se délitent , quel sera le Grand Oeuvre de ce siècle? le chaos? Suspendons dans le sapin avec nos petits enfants rêves, espoir, tendresse, confiance…oui accrochons-nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s