Décalé, Nature poésie

« Paralogisme herbial »

Le beau peut-il être mauvaisLaides sont les mauvaises herbesJ’aime au petit matinL’herbe du jardinLes pâquerettes attendent le soleilPour s’ouvrir au nouveau jourLes herbes sont bellesEn touffes bien coifféesLe plantin est fierEt défie le jardinierDans deux heures quand le soleil brilleraLa tondeuse passeraTout sera tonduBoule à zéroIl ne me restera que l’odeurDu vert tendre hachéLe parfum… Lire la suite « Paralogisme herbial »